Assurance incendie: risques couverts, indemnisation | Renovation-Travaux-Paca


Chaque année, il y a plus de 260 000 incendies de maisons, ce qui représente plus de 10 000 victimes de blessures corporelles.

Un incendie sur quatre est déclenché par un accident électrique et au cours des vingt dernières années, les incendies domestiques ont doublé.

C’est pourquoi souscrire une garantie incendie sur un contrat de logement multirisque (GRH), lorsque cela n’est pas requis par la loi, n’est pas un luxe! Il est essentiel de vous protéger du fardeau financier d’une perte importante.

Assurance incendie: définition

Le code des assurances dans son article L.122-1 définit le feu comme suit: «  L’assureur incendie est responsable de tous les dommages causés par une conflagration, une conflagration ou une simple combustion. Cependant, il n’est pas responsable, sauf convention contraire, de celles causées par la seule action de la chaleur ou par un contact direct et immédiat avec le feu ou une substance incandescente s’il n’y a pas eu d’incendie ou le début de le feu devient un vrai feu. « 

Ce risque est efficacement couvert si la source de l’incendie est, par exemple, un feu de cheminée.

Le feu définit généralement la combustion avec des flammes, en dehors d’un feu normal.

Pour assurer les dommages résultant d’une chaleur excessive ou d’une substance incandescente non incendiaire, vous devez souscrire à l’extension de garantie «Dommages domestiques».

Au-delà de l’incendie lui-même, cette assurance couvre également les dommages matériels causés par:

  • explosion et implosion, qui sont comprises comme l’action soudaine et violente de la pression ou de la dépression des gaz ou des vapeurs;
  • coup de foudre;
  • Fumer sans feu, par exemple en raison d’un dysfonctionnement d’un appareil de chauffage ou de tout autre appareil.

Risques couverts par l’assurance incendie.

Tout d’abord, il est utile de rappeler que la garantie incendie d’un contrat de gestion des ressources humaines doit être contractée par un locataire dans le cadre de la couverture des risques locatifs.

L’assurance incendie est une assurance de biens et responsabilité civile.

Il couvre à la fois le bâtiment et son contenu dans les limites fixées par le contrat ainsi que les responsabilités contractées par ses assurés vis-à-vis des tiers.

Garanties de base

L’assurance incendie couvre tous les dommages causés par un incendie, qu’il se soit produit à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Les dommages matériels dus aux secours et aux mesures d’urgence sont également couverts.

Les articles L.122-2 et suivants du code des assurances définissent les actifs couverts par l’assurance incendie.

Parmi ceux-ci, on peut citer:

  • Le bâtiment ;
  • biens meubles présents dans le logement au moment de l’incendie: objets, meubles, vêtements, etc.
  • propriété endommagée par la fumée d’un incendie, etc.

Des garanties supplémentaires

Il est possible d’étendre la portée de votre garantie incendie pour couvrir d’autres dommages tels que:

  • ceux causés aux arbres et aux plantations;
  • frais et pertes divers (frais de règlement, perte de loyer, honoraires d’experts, perte d’usage, etc.)

Mesures de prévention des incendies

Le contrat de gestion des ressources humaines peut demander à l’assuré de respecter certaines mesures préventives telles que:

  • cheminées de balayage, poêles à bois …;
  • défrichage, etc.

Indemnisation pour un incendie

Déclaration de réclamation à l’assureur

Avertissez votre assureur dans les 5 jours ouvrables après avoir constaté la perte. Il indiquera les éléments nécessaires à la constitution de son dossier et le guidera dans ses procédures d’indemnisation.

Vous devez également établir une liste des produits endommagés et veiller, dans la mesure du possible, à les conserver. En fait, c’est à vous de fournir la preuve des pertes et dommages.

Compétence

Le montant des dommages et intérêts sera fixé à l’amiable entre l’assureur et son assuré. Dans certains cas, en fonction de la gravité de l’incident, l’assureur décidera de faire appel à un expert.

Sa mission sera de fournir les éléments techniques essentiels à l’évaluation et à la solution des dommages par l’assureur (enquête sur la cause du sinistre et les responsabilités, évaluation des actifs et de leur obsolescence, etc.).

Limites d’indemnisation pour un incendie

Exclusions de garantie

Le contrat peut prévoir des exclusions de garantie qui doivent être conformes à l’article L.113-1 du code des assurances, c’est-à-dire formelles et limitées.

Les exclusions varient selon les contrats de gestion des ressources humaines, alors lisez attentivement leurs clauses pour éviter les mauvaises surprises.

Montants garantis

Pour connaître l’indemnité que vous pouvez réclamer en vertu de votre contrat, consultez les clauses relatives aux montants garantis par votre assureur.

Parfois, vous limitez votre garantie en appliquant un taux d’obsolescence ou une compensation limitée.

You May Also Like

About the Author: James roth