elle refuse de bouger, ils construisent un pont routier autour de sa maison | Renovation-Travaux-Paca


Au début il y a une petite maison, à peine visible car sa taille est proche du sol et la clôture du jardin est haute. Les murs qui entourent les quelques mètres carrés de terrain de cette petite maison de Guangzhou, dans le sud-est de la Chine, servent de barrières de sécurité pour le nouveau pont routier de Guangzhou. L’Obs rapporte que le propriétaire des lieux n’a pas voulu déménager malgré le projet de construction. Par conséquent, les autorités locales en étaient satisfaites.

Des géraniums pour égayer le jardin

Selon la femme qui habite cette maison, l’indemnité offerte par les autorités locales n’était pas égale à celle de sa maison. Selon les médias chinois, il était de 158 000 euros contre 243 000 euros demandés par le propriétaire. De plus, la solution de déménager près d’une morgue ne lui a pas plu non plus. Par conséquent, il a refusé l’offre de rester et de vivre aux côtés de ses nouveaux voisins, les voitures.

Pour illuminer ses 40 m² de jardin désormais clos, le propriétaire a planté de nombreux géraniums roses. Et de plus en plus de touristes viennent voir cette maison insolite.

Un phénomène courant en Chine

Cependant, en Chine, ce phénomène est courant. Il porte même un nom: « clou maison » ou « ding-zi-hu » sur les nombreux clous rouillés qui soutiennent ces maisons. Il y en a plusieurs milliers dans le pays. Le plus célèbre est celui des anciens de Shanghai, sur lequel une route a été construite. Mais après quatorze ans, les propriétaires ont abandonné. Quelques heures à peine après leur départ, la maison était déjà rasée.

You May Also Like

About the Author: James roth