Abandon des chats: un cri d’alarme – France | Renovation-Travaux-Paca







Conférence: 2 minutes

Ce samedi est la journée internationale du chat, l’occasion pour la SPA de tirer la sonnette d’alarme en pleine résurgence de l’abandon de ces petits chats, dont des milliers attendent un nouveau propriétaire dans les refuges de l’association.

Depuis 2002, le 8 août tombe dans la période où les abandons sont les plus fréquents et où les refuges SPA accueillent de nombreux chats, en particulier des bébés. Mais la situation est encore plus grave cette année.

Entre le 11 mai, date du démontage, et le 2 août, 9 947 animaux abandonnés ont été collectés dans les 62 refuges et maisons de la SPA, dont 1 450 chatons (0-3 mois), indique-t-il.

« Comme il y a relativement peu d’abandons de chats, ce sont surtout de jeunes portées que les gens trouvent dans leurs jardins et nous apportent »

«Nous avons plus de chats dans nos refuges que les autres années. La seule explication est le manque de stérilisation en mars et avril. Comme nous n’avons pas attrapé de chats, nous avons de nombreuses portées de chatons », a expliqué Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA. Ses refuges comptent actuellement 7 600 animaux, les deux tiers des chats, un tiers des chiens.

«Puisqu’il y a relativement peu d’abandons de chats, ce sont surtout de jeunes portées que les gens trouvent dans leurs jardins et nous apportent», dit-il.

Jacques-Charles Fombonne se réjouit cependant que les adoptions se poursuivent tout l’été, « bien que le rythme soit moins soutenu que le reste de l’année ». «Au lieu d’avoir 3 500 adoptions par mois dans la moyenne nominale de l’année, nous en avons environ 1 200 en juillet et août», dit-il.

«Nous sommes ouverts, les gens peuvent venir et adopter. Ils recevront des chatons âgés d’au moins trois mois qui auront reçu leurs premières vaccinations. Ils auront le choix entre petits chats, jeunes, vieux, malheureusement il y en a pour tous les goûts! « .

20 000 chatons en quatre ans!

La Confédération nationale de défense des animaux, qui regroupe 270 associations de protection des animaux, juge également «la situation, une fois de plus, très préoccupante pour les chatons recueillis en grand nombre dans ses refuges affiliés».

«L’arrivée des chatons ne doit pas être minimisée, car c’est un véritable défi pour les associations, les bénévoles et les familles d’accueil qui s’occupent d’eux pour leur assurer un avenir», explique-t-il dans un communiqué. , rappelant que « un couple de chats peut donner naissance à 20 000 chatons en quatre ans ».

Met en garde contre l’importance de la stérilisation. «Cet acte de protection, accessible à tous, doit devenir une pratique générale et obligatoire. La misère féline ne doit plus être tolérée dans une société où l’animal est considéré comme un être sensible », estime-t-il.

L’abandon est un crime, même pour les chats, et est passible de deux ans de prison et d’une amende de 30 000 euros.


You May Also Like

About the Author: James roth