Fonctionnement de l’alarme domestique: comment ça marche? | Renovation-Travaux-Paca


Protégez votre maison des cambrioleurs – C’est souvent la première motivation pour vous équiper d’une alarme domestique. Mais un système de sécurité peut être plus qu’une simple alarme antivol. En fonction des modèles et des services associés, vous pouvez également bénéficier d’une protection contre les incendies, les agressions ou les incidents domestiques 24h / 24. Nous vous l’expliquons dans cet article.

Qu’est-ce qu’une alarme domestique?

Le but d’une alarme est de signaler un danger. Dans le cas d’une alarme domestique, sa fonction principale est de signaler les intrusions. Pour cela, nous disposerons au moins d’un boîtier de commande (également appelé centrale d’alarme), d’une sirène indépendante ou intégrée dans le boîtier et d’un ou plusieurs détecteurs d’intrusion. Lorsqu’une intrusion est détectée, l’alarme active la sirène pour vous alerter ainsi que le voisinage et effrayer les intrus.

Il existe plusieurs catégories de systèmes d’alarme: alarmes filaires, alarmes sans fil, alarmes connectées, etc. La différence réside dans le mode de communication entre la centrale d’alarme, ses différents détecteurs et, pour les alarmes connectées, les personnes à alerter.

  • Alarmes résidentielles filaires : La transmission entre les différents éléments s’effectue via un réseau câblé. Ce type de matériau est particulièrement recommandé pour les très grands espaces ou sur plusieurs niveaux. Mais cela demande un minimum de travail lors de l’installation: des murs alésants pour le passage des câbles … Peu évolutif, il sera aussi plus difficile de changer la position des détecteurs une fois installés ou d’en rajouter.
  • Alarmes résidentielles sans fil : La transmission entre les différents éléments de l’alarme s’effectue via le réseau sans fil. Cela facilite grandement l’installation de l’équipement (sans travaux) et sa mise à jour selon les besoins: changer la position des détecteurs après un réaménagement de la pièce, ajouter une caméra, etc.
  • Alarmes connectées – Ce sont des modèles plus sophistiqués qui peuvent communiquer avec l’extérieur et avertir les résidents d’une intrusion même s’ils ne sont pas sur place. Pour cela, le système d’alarme est connecté via une box Internet, une ligne téléphonique / ADSL (ou le réseau mobile GSM). En cas de problème, une notification est envoyée par email, SMS ou appel automatisé. Alors on parle dealarmes auto-surveillées : vous êtes prévenu mais c’est à vous de prendre les mesures nécessaires: appelez les voisins si vous n’êtes pas là pour vérifier, prévenez la police en cas de problèmes avérés.

Pour un niveau de sécurité maximum, il est préférable d’opter pour un alarme connectée à un service de télésurveillance. C’est la garantie que les alertes seront traitées (vérifier qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte, appeler la police, etc.) même lorsqu’elles ne sont pas disponibles. Certaines sociétés de télésurveillance proposent même une assistance en cas d’attaque ou d’accident … un réel avantage par rapport à une alarme auto-surveillée.

Quelle est la différence entre un système d’alarme domestique et un kit d’alarme domestique?

Il n’y a pas de différence fondamentale. Dans les deux cas, il s’agit d’un système d’alarme, plus ou moins complet et avancé.
On préfère parler d’un kit d’alarme lorsqu’il s’agit d’un système d’alarme prêt à l’emploi composé d’un ensemble d’éléments prédéfinis pour sécuriser une place. Différents kits sont disponibles comprenant des détecteurs plus ou moins nombreux et variés. Le choix vous appartient en fonction du type de lieu à protéger et de sa taille.
Par exemple, pour une étude, vous pouvez choisir un kit de base avec détecteur d’ouverture de porte simple.
Si vous avez un logement plus grand avec 2 entrées, accès au balcon, etc., vous devrez prévoir des détecteurs d’ouverture supplémentaires pour protéger toutes les sorties de votre logement.

Les kits sont généralement sans fil, ce qui permet une installation facile. Si vous hésitez entre plusieurs kits, n’hésitez pas à faire appel à un alarme professionnelle pour vous conseiller. En vous confiant l’installation de votre système de sécurité, vous avez également l’assurance que les capteurs sont positionnés de manière à permettre une détection optimale des intrus.

Quels éléments composent une alarme domestique?

exister mini alarmes qui permettent de satisfaire des besoins de protection très basiques. Ce sont généralement des détecteurs avec sirène intégrée, équipés d’une télécommande et d’un émetteur GSM pour les modèles avancés qui permettent l’envoi de notifications.
Par conséquent, il existe des détecteurs de mouvement (avec ou sans caméra) ou des détecteurs d’ouverture indépendants. Particulièrement bon marché et faciles à installer, leur impact est cependant limité. Une alarme de porte ne vous alertera pas si l’intrus est passé par le balcon, par exemple.

Les systèmes d’alarme résidentiels sont constitués des éléments suivants:

  • Un centre d’alarme. Certains modèles incluent un interphone, un clavier, une sirène (un émetteur GSM et une carte SIM pour les alarmes connectées via mobile).
  • Détecteurs indépendants: détecteurs de mouvement, détecteurs d’ouverture de porte ou de fenêtre, etc. Il existe même des détecteurs de mouvement équipés d’un capteur photo ou d’un appareil photo qui permettent de prendre automatiquement des images en cas d’intrusion.
  • Une ou plusieurs télécommandes.

Différents éléments complètent le les systèmes d’alarme les plus exclusifs : détecteur de fumée, caméra, sirène indépendante intérieure / extérieure, lecteur de plaque d’immatriculation, plaques d’accès sans contact, autocollants dissuasifs, etc.

Comment fonctionne une alarme domestique?

Le principe de base reste le même, quel que soit le type d’alarme domestique installé: dissuader les intrus d’entrer dans les locaux, alerter en cas d’intrusion, et les faire s’échapper.

  • Dissuasion : Les autocollants fournis avec la plupart des alarmes avertissent que les locaux sont sûrs et dissuadent les intrus qui préféreront choisir une cible plus facile.
  • Détection : Les différents capteurs détecteront les intrus. D’autant plus selon sa sensibilité ou si des détecteurs externes sont installés.
  • Alerte locale : Dès qu’un événement anormal est détecté, la sirène se déclenche pour avertir les occupants des locaux, alerter le voisinage proche et effrayer les intrus. Une alarme connectée peut également envoyer des messages d’alerte à des numéros prédéfinis par e-mail, SMS ou message vocal, selon les modèles.

UNE alarme avec surveillance à distance il vous permettra de bénéficier d’une surveillance 24h / 24 et d’interventions en cas d’alerte. Ces services peuvent varier en fonction de la société de surveillance sélectionnée.

  • Alerte d’agent Télévigilance: Vous pouvez procéder à l’élimination des doutes (vérification qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte), obligatoire avant toute demande d’intervention policière.
  • Interpellation : L’agent précise que les locaux sont sous surveillance et demande un mot de passe aux intrus en appelant sur place ou en utilisant l’interphone d’alarme (si équipé).
  • Échapper : Certaines alarmes incluent un générateur de fumée opacifiant. Déclenché à distance par l’agent de surveillance, il peut aveugler l’intrus et le mettre en fuite en attendant l’arrivée des policiers.
  • Assistance : Parfois des services complémentaires sont proposés: garantie du matériel, mise à jour automatique des alarmes connectées, remplacement de la batterie, assistance en cas de vol (surveillance, procédures d’assurance, etc.).




You May Also Like

About the Author: James roth