Mots d’expert | Climatisation, adoucisseur d’eau, eau stagnante … ces dangers dans votre maison | Renovation-Travaux-Paca


Fabriqué avec Suez

Mauvaise manipulation, manque d’entretien, matériel vieillissant … Attention! Les appareils et équipements fonctionnant à l’eau peuvent être nocifs pour la santé … Explications.

Climatisation

Cet été, avec la canicule, certains l’ont beaucoup apprécié! Mais l’utilisation de la climatisation, individuelle ou collective, a également soulevé un certain nombre de questions pendant l’épidémie. La rotation de l’appareil favorise-t-elle la propagation du virus? Y a-t-il un risque de le contracter lorsqu’il est exposé à la climatisation?

Les faire démarrer dans un logement privé où personne n’est malade ne devrait pas vous inquiéter, déclare le ministère de la Santé. Cependant, dans un espace clos partagé par d’autres personnes à potentiel infectieux – un restaurant par exemple – il n’est pas a priori impossible que l’appareil soit un vecteur de contamination …

Pour éviter tout risque, plusieurs études scientifiques ont montré qu’il fallait absolument éviter de retirer l’air recyclé dans un endroit fermé. Le ministère de la Santé recommande uniquement l’installation d’un système de climatisation, qui consiste à diffuser la climatisation de l’extérieur et à expulser la chaleur de l’extérieur par un conduit. Le bouton doit être placé sur «tout nouvel air» et non sur «recyclage partiel ou total de l’air», ce qui est souvent le cas dans les bureaux, les cafés, les transports en commun ou même les centres commerciaux.

En général, pour minimiser les risques potentiels, les installations doivent être nettoyées régulièrement, en particulier les filtres, qui doivent de préférence être HEPA. Toute production de froid générant de la condensation, il faut être conscient de l’eau stagnante qui, si elle n’est pas évacuée, favorise le développement microbien. Ainsi, plusieurs cas de légionellose ont été attribués à des appareils obsolètes, mal équipés ou mal entretenus.

Enfin, avoir l’air conditionné c’est bien, mais savoir s’en servir c’est mieux! Idéalement, il est ajusté de manière à ne pas dépasser 5 degrés de différence avec la température extérieure. En cas de très forte chaleur, cependant, il est possible de surmonter, mais pas plus de 8 à 10 degrés de différence avec l’extérieur pour ne pas provoquer une trop grande différence … et tomber malade.

Eau du robinet

En plus de l’eau stagnante, l’eau chaude est l’endroit idéal pour la croissance des bactéries. Mais obtiendriez-vous des boutons en le buvant? Certes, selon l’assurance maladie, l’eau au-dessus de 25 ° C peut être plus chargée en microbes. Cependant, selon le Centre d’information sur l’eau, il y a une mise en garde à ce sujet, ne serait-ce que parce que l’eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé en France.

Mieux vaut être attentif au type d’installation de votre habitation: un cluster électrique, un ballon d’eau chaude, une chaufferie collective avec système centralisé favoriseront l’eau stagnante, tandis que le chauffe-eau individuel au gaz aura l’avantage de chauffer à la demande en passant par un court-circuit, laissant peu de chance aux bactéries de se développer.

Outre les problèmes de température, l’eau du robinet peut avoir un goût de moisi ou une odeur désagréable. De nombreux consommateurs équipent leur maison d’adoucisseurs individuels (sel, aimants, etc.), le système le plus utilisé pour filtrer l’eau du robinet. Comment ça marche ? Les ions calcium contenus dans l’eau dure, dits «durs», forment des dépôts dans les tuyaux et conduits, favorisant la fixation des odeurs et, par conséquent, le goût désagréable dans la bouche.

L’adoucisseur d’eau, connecté directement à l’alimentation en eau, filtre l’eau (qui sera de préférence HEPA) en changeant les ions calcium et magnésium en ions sodium. Pratique pour éradiquer le dépôt blanchâtre au fond du bac, dans la pomme de douche ou sur les parois de la cabine de douche! Cependant, il vous prive du calcium et du magnésium naturellement présents dans l’eau, coûte cher, nécessite un entretien minimal et doit être correctement ajusté. Une eau trop douce est corrosive, corrode les parois des tuyaux, ce qui la contamine (plomb, zinc, cuivre, etc.) et présente donc des risques pour la santé.

La meilleure solution reste la «décarbonatation collective», un procédé de traitement du calcaire réalisé directement dans l’usine d’eau potable, qui permet d’adoucir l’eau dans la mesure appropriée et d’éliminer les inconvénients liés au calcaire. . moindre coût.

Eau stagnante

Moustiques, moustiques, guêpes … Pour éviter d’être envahi par des insectes indésirables, débarrassez-vous des points d’eau stagnants dans votre jardin ou sur votre terrasse (gouttières, douches, bidons, soucoupes …). «Remplissez-les de sable pour retenir l’humidité sans eau stagnante», conseille l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’Anses, car il prolifère «dans tous types de conteneurs et de réservoirs». eau artificielle « .

Pour détruire les zones de frai, « videz puis retournez ou protégez les seaux, le matériel de jardinage et divers contenants de la pluie. Et couvrez les contenants de collecte d’eau avec une moustiquaire ou un chiffon. Si vous avez un étang ornemental, introduisez pêcher là-bas parce qu’ils mangeront les larves de moustiques. « 

You May Also Like

About the Author: James roth