Rénovation domiciliaire: prix et exemples de travaux – Conseils professionnels | renovation-travaux


Tu veux faire travaux de rénovation de votre maison Mais vous sentez-vous un peu perdu face à l’avalanche d’informations à votre disposition? Avec nos guides pratiques, découvrez nos conseils professionnels clair pour vous aider dans vos efforts.

En effet, la rénovation complète d’une maison est une orchestration complexe qui nécessite souvent flexibilité, adaptabilité, professionnalisme de la part des entreprises impliquées et de la part des maîtres d’ouvrage, du chef de projet patience et de l’organisation. C’est le bâtiment sur place qui décide souvent des actions à réaliser sans oublier le DTU (il n’est pas toujours facile de concilier les deux) et parfois un peu de voisins … quand la maison est en terrasses!

Avec extension-renovation.fr, obtenez le prix du marché et les exemples de travail pour embellir votre maison. Ensuite, vous pouvez prendre rendez-vous directement avec artisans qualifiés dans votre région. La grande majorité des projets que nous réalisons font l’objet d’un suivi personnalisé par notre chef de projet et nos artisans certifiés.

Les 3 étapes pour rénover votre maison

Quel que soit le travail que vous envisagez de faire, une parfaite compréhension de l’avancement de votre futur site est essentielle pour éviter les mauvaises surprises. Extension, levage, isolation, électricité, plomberie, plâtrage, toiture, menuiserie, pose de nouveaux planchers, etc., plusieurs positions importantes doivent être correctement aménagées.

Par où commencer lorsque vous souhaitez acheter ou rénover une maison? Si vous ne vivez pas dans la maison en question, c’est assez simple, juste commencer la construction par le haut et terminer au rez-de-chaussée ou dans l’entrepôt si vous en avez un Cependant, dans la plupart des cas, le temps presse … Dans le cas d’une rénovation majeure, nous démontons tout (l’intérieur) puis reconstruisons … Pour des rénovations plus modestes, il est important de déterminer à l’avance les pièces ou installations à renouveler et celles qui ne seront pas affectées.

Première étape: la coque

Ce phase initiale c’est sans doute le plus lourd et concerne en particulier le travail de:

Rénovation de toiture

Rénovation de toit, enlèvement de tuiles, charpente apparente

Si votre toiture est en mauvais état, il est plus que souhaitable de commencer par sécher votre maison un bon moment car la durée de vie d’une nouvelle toiture traditionnelle (tableaux noirs, tuiles, …) est d’environ 50 ans contre 25 ans pour le imperméabilisation au goudron. Dans le cas d’une étanchéité à membrane EPDM (toit plat), sa durée de vie est équivalente à une toiture traditionnelle.

Rénovation et démolition de maçonnerie

Rénovation de maçonnerie et de cloisons.

Cela concerne les murs, le plafond, les ouvertures dans les cloisons: la maçonnerie touche directement la structure même de la maison et participe activement à la solidité de l’ensemble, nous ne modifions pas la maçonnerie d’une maison en pierre comme celle d’une «  maison construite  » in agglo … les précautions et outils utilisés par le maçon ne sont pas les mêmes! Très souvent, les murs en pierre ont été assemblés (pour les maisons anciennes, en tout cas) avec de la terre et de la chaux, il faut prendre certaines précautions s’il ne veut pas voir la façade ou la casserole. mur sur lequel il travaille descend tout seul! Cela comprend également l’achèvement d’une dalle de béton, de murs porteurs, de planchers et d’une installation IPN (selon la nature des travaux).

Réparation, renforcement, renouvellement de châssis.

Renouvellement du cadre

Si votre maison et, par conséquent, votre charpente n’ont pas pris d’eau, elle doit être en bon état, lors de rénovations majeures, la charpente est généralement un élément qui ne nécessite que quelques légères modifications … sauf en cas de grenier perdu que vous voulez rendre habitable. Pour les rénovations en cours, les pièces renforcées ou modifiées sont des fermes, des sangles et des poutres.

Isolation du toit

Isolation des plafonds en rénovation.

Si votre maison a un grenier, il serait dommage de le rénover sans avoir à isoler d’abord le grenier. En fait, environ 20 à 30% de perte de chaleur passer par le toit. Une bonne isolation dans votre grenier est 260 à 300 mm de laine minérale (pour plus de simplicité, mais il est tout à fait possible d’utiliser de la laine de bois, de la laine de chanvre, un complexe isolant à base de plumes … de différentes épaisseurs) qui vous permettra d’obtenir un coefficient de résistance thermique R = 6 (tout dépendra de la nature de la isolation installée).

Deuxième étape: le deuxième métier

Une fois les travaux de gros œuvre terminés, vous pouvez passer à l’étape suivante pour poursuivre la rénovation de votre maison. Le deuxième œuvre il fait donc référence à:

Menuiserie extérieure

Cela concerne à la fois les auvents, les fenêtres de toit, les volets et les stores. Gardez à l’esprit que le simple fait de changer les fenêtres d’une pièce (sans aucune autre intervention) peut vous faire économiser 2 à 3 degrés dans celle-ci.

Isolation acoustique et thermique du logement (plafond, murs et sols).

Cloisons, portes et menuiserie intérieure

Rénovation du système de plomberie.

Si la maison que vous souhaitez rénover possède encore (il y en a beaucoup) une installation avec des tuyaux d’évacuation, le plan de prise d’eau en plomb pour les remplacer sera beaucoup plus pratique, surtout si la conception de la pièce change et plus sûre pour l’avenir (plomb c’est toujours un métal toxique.) Encore une fois, le plan du site est essentiel dans ce cas pour éviter les surprises et, surtout, pour vous permettre d’avoir une estimation juste (il est difficile de calculer des longueurs de tuyaux justes sans un plan sérieux!).

Rénovation de chauffage

Si la chaudière en place a moins de 10 ans et est assez puissante, laissez-la en place, elle devrait être suffisante pour répondre à vos besoins (sauf si vous agrandissez considérablement la maison)

Rénovation de l’installation électrique.

C’est une position dans laquelle en aucun cas il ne faut « se cogner » car c’est la source d’une grande partie des sinistres (incendies, …) déclarés à l’assurance chaque année, donc, une bonne installation dans les normes (NFC 15 -100 sans le mentionner), ce sont 25 à 30 ans de tranquillité. Mais avant de rénover, un bon plan est essentiel pour connaître précisément l’utilisation de chaque pièce, le sens de circulation dans la maison, puis l’électricien peut configurer son plan de conception et rénover son installation.

Tous les « gros » travaux sont enfin terminés, passez à la dernière étape: finitions. Cela ne doit pas être sous-estimé, car le coût de certains services peut varier considérablement en fonction des matériaux utilisés:

Troisième étape: les touches finales

  • préparer la chape (nivellement) pour poser correctement les revêtements de sol: carrelage, moquette, parquet …
  • revêtements muraux: carrelage, faïence, papier peint, peinture: tant qu’une pièce est terminée, le peintre peut cependant intervenir à quelques exceptions près, comme la cuisine où il est préférable de se présenter devant le cuisiniste et face à quelques retouches (si nécessaire) après avoir installé les différents éléments.
  • Equipements de confort: cuisine, mobilier de salle de bain, escaliers …

Le coût de la rénovation d’une maison.

Pour vous aider à mieux comprendre vos futurs travaux de rénovation, nous vous proposons un tableau résumant coût des principaux articles. Que vous ayez le projet de réaménager et d’organiser vos pièces (cloisons mobiles), de créer une cuisine, une salle de bain ou encore de rénover votre salon ou vos chambres, nous sommes à vos côtés:

Bureau de poste Récompense
Assainissement 1 000 € à 7 000 € par m²
Renouvellement d’un cadre 10000 € à 20000 €
Remplacement des carreaux 30 à 120 € le m²
Façade 30 à 100 € par m²
Chape 15 à 25 € le m²
Rénovation de plancher 15 à 100 € par m²
Rénovation des murs 10 à 100 € par m²
Rénovation du toit. 15 à 200 € le m²
Cloisons 5 à 25 € le m²
Panneau électrique 500 à 1200 €
Mise aux normes électriques 40 à 100 € par m²
Plomberie 1000 € à 3000 €
Création d’une salle de bain 2000 à 5000 €
Création d’une cuisine. 2000 à 10000 €
Conception du grenier 500 à 2 000 € le m²
Extension 750 à 2 000 € le m²

Les conseils de notre expert

Les prix établis sont obtenus à partir des moyennes pratiquées sur le marché. Chaque site est spécifique, nous vous invitons à avoir des devis et les comparer. Le site extension-renovation.fr vous permet d’obtenir jusqu’à 5 rendez-vous d’artisans dans votre région et partout en France, sélectionnés pour leur sérieux et leurs compétences.

Vous pourrez choisir le professionnel qui répond le mieux à vos attentes et confier en toute confiance votre rénovation domiciliaire.

D’une simple collation à une rénovation complète

Les travaux de rénovation peuvent généralement être classés en trois grandes catégories:

  • il rénovation lourde : murs porteurs, planchers, plafonds, drainage, réhabilitation totale de l’électricité et de la plomberie, isolation, etc.
  • il rénovation classique : menuiserie, cloisons, modifications de l’électricité et de la plomberie, rénovation de la cuisine et des salles de bain …
  • il boissons gazeuses : revêtements de sols et muraux (parquet, moquette, grès, faïence), tableaux, petit mobilier …

Le coût du travail varie selon la catégorie dans laquelle vous vous trouvez. En règle générale, vous pouvez utiliser les montants moyens suivants pour planifier votre budget:

Type de renouvellement Prix ​​(TVA incluse par m²) Coût par 50 m² Coût pour 100 m²
Lourd 1000 € à 1200 € 50 à 60 000 € 100 à 120 000 €
Classique 500 à 900 € 25 à 45 000 € 50 à 90 000 €
Collations 100 à 300 € 5 000 à 15 000 € 1 000 à 30 000 €

Travaux de rénovation écologique et énergétique.

La rénovation domiciliaire peut être envisagée dans un but esthétiquede confort, mais aussi de réaliser économie d’énergie. Dans ce dernier cas, certains postes de travail sont préférés.

L’isolement

Que ce soit le plafond, le sol ou les murs,isolement C’est un point qui mérite d’être étudié en détail. Isolez votre toit C’est sans aucun doute la première dépense à faire. Cet investissement est rentable en moyenne sur 5 ans, tout en apportant un confort supplémentaire immédiat.

Le plancher bas Votre maison mérite également d’être isolée pour éviter les pertes de chaleur. Des matériaux naturels tels que la laine de bois, le chanvre ou la ouate de cellulose sont recommandés pour harmoniser la température du sol.

Finalementisolation des mursQue ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, il améliore le confort et répond aux nouvelles exigences environnementales. N’oubliez pas que si vos murs sont isolés depuis plusieurs années (au moins 20 ans), il peut être utile de vérifier et de renforcer cette isolation si nécessaire.

Menuiserie

Remplacement de votre menuiserie pour double vitrage o le triple vitrage permet d’améliorer considérablement laisolation thermique et acoustique de votre maison Ces vitrages ont un pouvoir isolant élevé (5 fois supérieur à celui d’une fenêtre classique). Si vous avez des baies vitrées en aluminium, optez pour des modèles à rupture de pont thermique qui offrent alors un bon coefficient d’isolation.

Le système de chauffage et d’eau chaude.

Les vieilles chaudières consomment en moyenne 30% de plus que les modèles récents. Par conséquent, il est conseillé de remplacer votre équipement si vous avez plus de 20 ans. Vous pouvez en profiter pour installer panneaux solaires sur votre toiture: 75% de l’eau chaude sanitaire peut être produite avec moins de 4 m² de surface de panneau.

Rénovation du grenier

Si vous constatez des températures élevées en été et assez basses en hiver sur le sol de votre logement, pensez à isolez votre grenier avec des matériaux performants. Par conséquent, vous réduirez considérablement ces problèmes de variation de température tout au long de l’année et gagnerez en confort au quotidien.

Bureau de poste Récompense
Isolation du toit 20 à 75 € le m²
Isolation des murs 20 à 70 € le m²
Isolation du sol 20 à 75 € le m²
Menuiserie 200 à 800 €
Rénovation d’un chauffage au bois. 1500 à 5000 €
Rénovation d’un chauffage au gaz. 2000 à 6000 €
Rénovation d’un radiateur électrique. 2000 à 5000 €
Rénovation de radiateurs à pompe à chaleur. 4000 à 10000 €
Rénovation de la production d’eau chaude. 500 à 2000 €
Isolation du toit 25 à 80 € le m²

Aide à la rénovation de votre maison

Pour vous encourager à effectuer des travaux de rénovation de votre maison, différents crédits d’impôt et subventions peut vous être attribué L’Etat fait du renouvellement de l’énergie un problème majeur en vous permettant de bénéficier de programmes d’aide financière, cumulables entre eux:

  • TVA au taux de 5,5% sur certaines œuvres
  • prêt écologique à taux zéro (éco-PTZ)
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • subventions départementales et régionales
  • aide de l’agence nationale du logement (ANHA)
  • Le pacte énergétique solidaire (isolement des plafonds perdus pour 1 €)

Il est important de noter que l’utilisation d’un GER professionnel (reconnu comme garant de l’environnement) est généralement obligatoire pour demander cette aide; sinon, il peut vous être demandé de le retourner.

Rénover votre maison: les 6 points clés

Utilisez notre note de travail pour mieux gérer votre site de renouvellement!

  • 6 mois avant le début des travaux : laissez-vous inspirer par les dernières tendances, définissez vos envies et vos besoins, renseignez-vous sur les prix
  • 3 mois avant : évaluer avec précision la nature des travaux à réaliser, connaître les autorisations administratives à demander et les aides financières, visiter les entreprises et rencontrer celles que vous avez sélectionnées
  • 2 mois avant : choisissez le professionnel à qui vous confierez votre travail
  • 1 mois avant – Versez l’acompte à l’entreprise pour vous assurer de bloquer votre site dans votre planning et vous donner le temps d’acheter le matériel nécessaire
  • au début des travaux… Et tout au long de sa durée: vérifiez le respect des matériaux utilisés, le planning et notez les éventuelles incohérences ou problèmes que vous pourriez remarquer
  • à la fin des travaux – Faites un tour complet du site et notez vos réservations dans le rapport d’accueil si besoin. N’oubliez pas de conserver vos devis, factures et certificats d’assurance pendant 10 ans

En fonction de l’ampleur des travaux de rénovation à réaliser et de la taille de votre logement, la durée des travaux peut varier de quelques semaines à plusieurs mois. Par conséquent, il est essentiel d’utiliser des professionnels de confianceparfaitement qualifié et expérimenté. Le site extension-renovation.fr vous permet de recevoir jusqu’à 5 devis d’artisan gratuits près de chez vous et partout en France. Sélectionnés par leur expérience, vous pouvez leur faire confiance dans leur travail en toute sérénité.

You May Also Like

About the Author: James roth